Activer et désactiver le système Start-Stop automatique : voici comment procéder

0
55
Système Start-Stop automatique
© GettyImages / bizoo_n

Ces dernières années, la protection de l’environnement est devenue une préoccupation majeure dans le secteur automobile. La fonction start-stop automatique est un moyen de préserver l’environnement. Elle réduit la consommation de carburant en coupant automatiquement le moteur lorsque le véhicule est à l’arrêt. Vous vous demandez comment activer le système Start-Stop automatique ? ou bien souhaitez-vous le désactiver ? Nous vous expliquons comment faire, comment reconnaître un éventuel dysfonctionnent de ce système et s’il est possible d’en équiper le véhicule en seconde monte.

Comment fonctionne le système Start-Stop automatique ?

À chaque trajet, il y a des phases pendant lesquelles le moteur ne doit pas forcément tourner. C’est par exemple le cas lorsque vous vous arrêtez à un feu ou à un passage à niveau. Le système start-stop automatique coupe automatiquement le moteur lorsque celui-ci est au ralenti.

Ce système a été utilisé pour la première fois par Toyota dans les années 1970. À l’époque, un calculateur coupait le moteur après 1,5 seconde au ralenti. Entre-temps, la technologie a nettement progressé. Ainsi, les systèmes modernes ne coupent le moteur que lorsque le moteur et la boîte de vitesses sont au ralenti et que le conducteur relâche l’embrayage. Dès que vous appuyez sur la pédale d’embrayage, le moteur redémarre. En revanche, avec les boîtes de vitesses automatiques, le moteur démarre dès que vous relâchez la pédale de frein.

Est-il possible de désactiver le système Start-Stop automatique ?

Vous pouvez facilement désactiver le système start-stop automatique pour la durée du trajet en cours en appuyant sur un bouton. Toutefois, dès le prochain démarrage du moteur, le système automatique est à nouveau activé. De nombreux automobilistes souhaitent une solution plus permanente.

La législation n’impose pas l’utilisation d’un système start-stop automatique. Néanmoins, il n’est pas possible de le désactiver de manière permanente avec des moyens de bord. Si vous souhaitez désactiver le système Start-Stop de manière permanente, vous pouvez utiliser un module de mémoire automatique Start-Stop (SSAM). Celui-ci mémorise le dernier réglage et désactive la fonction au prochain démarrage. Vous pouvez également désactiver le système par un recodage. Cela implique toutefois une intervention importante dans l’électronique de votre voiture, susceptible d’entraîner des dysfonctionnements d’autres composants.

Conseil : même si le système Start-Stop automatique est parfois indésirable, il présente de nombreux avantages. Il permet notamment de réaliser des économies de carburant considérables en ville.

Le système Start-Stop est-il nocif pour le moteur ?

Le système start-stop n’intervient que lorsque le moteur a atteint sa température de fonctionnement optimale. Il ne l’endommage donc pas. Ce sont surtout le démarreur et la batterie de la voiture qui subissent une surcharge notable. Ces derniers sont toutefois plus puissants sur les voitures modernes, afin de supporter la sollicitation. Le système start-stop automatique n’a pas non plus d’effet néfaste sur le turbocompresseur. Le turbocompresseur est en effet entraîné par le flux des gaz d’échappement. Dans ce cas, le palier est encore alimenté en huile pendant au moins trente secondes. Cette fonction Start-Stop n’est pas non plus nocive pour le compresseur, car sa mise en marche ou son arrêt se fait par un accouplement magnétique.

Peut-on équiper son véhicule d’un système Start-Stop en seconde monte ?

En principe, vous pouvez équiper votre véhicule d’un système Start-Stop automatique. Les coûts des kits de post-équipement sont à partir de 150 euros. Comptez entre 300 et 500 euros pour la pose en atelier et l’enregistrement par un organisme de contrôle technique.

Vous devriez toujours faire contrôler le système start-stop s’il ne fonctionne pas. Une défaillance sera constatée au plus tard lors du prochain contrôle technique. Il faut donc en rechercher les causes. Voici quelques-unes des raisons possibles :

  • La batterie est défectueuse.
  • L’alternateur est trop faible ou défectueux.
  • Le capteur de température ne fonctionne pas correctement.
  • Le commutateur d’embrayage nécessite un remplacement.

Ne confondez toutefois pas une défaillance avec une désactivation temporaire. Le système Start-Stop automatique se désactive automatiquement si l’une de ces circonstances se produit :

  • température extérieure inférieure à 3°C ou supérieure à 30°C
  • batterie fortement déchargée
  • dépression trop faible dans le servofrein
  • ceinture de sécurité détachée
  • porte du conducteur ou capot moteur ouverts

Vous pouvez reconnaître si le système Start-Stop automatique fonctionne grâce au symbole correspondant sur le tableau de bord. Si le système start-stop automatique est actif, il est représenté par un A vert entouré d’une flèche. S’il est désactivé, le même symbole apparaît en rouge barré.

Vous avez besoin de pièces de rechange pour le système électrique de votre voiture ou pour le turbocompresseur ? Commandez-les facilement en ligne chez Motointegrator.

 

*Les prix présentés dans cet article sont donnés à titre indicatif, sur la base de tarifs moyens pratiqués en février 2022.