Courroie de distribution (résultats trouvés 1070 )

Les courroies de distribution sont élémentaires pour la commande des moteurs

La courroie de distribution d'un moteur à combustion interne contrôle l'arbre à cames et donc les processus de combustion dans les cylindres. Les pistons d'un moteur se déplacent de haut en bas par cycles, c'est pourquoi les soupapes doivent s'ouvrir et se fermer aux moments appropriés pour permettre au mélange de carburant d'entrer dans la chambre de combustion du cylindre et aux gaz d'échappement de sortir de la chambre de combustion. La courroie de distribution assure une liaison antidérapante entre le vilebrequin et l'arbre à cames et transmet les mouvements de rotation du vilebrequin à l'arbre à cames de manière analogue aux mouvements du vilebrequin. Comme les cames de l'arbre à cames commandent directement ou indirectement les soupapes, celles-ci s'ouvrent et se ferment au moment précis où elles sont actionnées.

Veuillez choisir la voiture pour afficher les pièces compatibles pour la catégorie Courroie de distribution

Tous les fabricant

La fonction des courroies de distribution

Alors qu'une courroie ou une courroie trapézoïdale ne fait que transmettre la force d'une surface relativement lisse de la courroie à une autre surface lisse d'une poulie, la courroie de distribution a des dents à l'intérieur de la courroie. Ceux-ci s'engagent positivement dans les interstices des roues dentées correspondantes. Cette conception empêche la courroie de glisser lors de la transmission de puissance, grâce à ses dents et contrairement aux courroies à surface lisse. L'alternative directe habituelle dans la construction de moteurs est la chaîne de distribution, qui est cependant de moins en moins souvent installée dans les nouveaux véhicules de nos jours.

La durabilité est la caractéristique essentielle de la qualité

Le brin principal des courroies dentées modernes est principalement conçu pour une grande résistance à la traction. Pour ce faire, la ceinture est traditionnellement renforcée par des câbles d'acier ou, plus moderne encore, par des fibres élastiques, par exemple l'aramide. Les dents d'une courroie de distribution sont généralement en caoutchouc particulièrement résistant à l'usure ou en plastique semblable au caoutchouc.

Respectez toujours les intervalles d'entretien pour le remplacement de la courroie dentée

Comme la courroie de distribution est l'un des éléments les plus importants de la commande du moteur, vous devez toujours la maintenir en parfait état de fonctionnement. Si la courroie se déchire, soit le moteur est à la casse, soit la réparation est très coûteuse. Il est donc essentiel que vous remplaciez cet important élément de commande du moteur conformément aux instructions d'entretien du fabricant du moteur ou de la courroie de distribution. Selon la qualité de la courroie et le type de moteur, les intervalles d'entretien pour la plupart des moteurs comprennent le changement de la courroie de distribution tous les 50 000 à 150 000 km environ de kilométrage du véhicule.

Changer une courroie de distribution n'est pas toujours facile

Pour remplacer la courroie de distribution utilisée comme élément de commande dans un moteur à combustion interne, vous devez d'abord ouvrir un boîtier qui se trouve généralement sur la face du moteur. Il contient généralement le mécanisme d'entraînement et de contrôle, y compris la courroie crantée. Le desserrage et le remplacement de la courroie dentée peuvent alors être plus ou moins compliqués, selon le type de moteur. Après le remplacement, il est particulièrement important que les roues dentées respectives responsables de la commande du moteur soient dans la position requise pour un fonctionnement correct de la commande après l'installation de la courroie dentée.

Pourquoi la courroie de distribution est-elle une pièce d'usure ?

La courroie de distribution est constituée d'un mélange de plastique et d'un renfort métallique, c'est-à-dire qu'il s'agit d'un matériau composite. Cela permet une construction plus simple par rapport à la chaîne de distribution, car celle-ci doit être lubrifiée à l'huile, comme toute chaîne qui déplace mécaniquement une roue dentée ou est déplacée par celle-ci. Cela ne signifie pas pour autant que la courroie de distribution serait sans lubrification. Cependant, cette tâche est accomplie ici par la ceinture elle-même. L'abrasion du caoutchouc est produite en permanence, ce qui lubrifie les surfaces entre les roues dentées et la courroie. Cela entraîne lentement mais sûrement une fatigue des matériaux.

Que se passe-t-il avec une courroie de distribution défectueuse ?

En raison de la fatigue du matériau de la courroie de distribution et de la charge massive permanente, la courroie de distribution s'étire lentement. En conséquence, les temps d'ouverture des vannes se décalent aussi quelque peu. Cela peut entraîner une légère dégradation des performances du moteur ou une fumée blanche ou noire à l'échappement (la couleur dépend de l'ouverture trop précoce ou trop tardive des soupapes). En outre, le moteur peut tourner de manière irrégulière.

Tous les automobilistes ne le remarquent pas, car les écarts par rapport à un fonctionnement propre du moteur peuvent être minimes. Cependant, la fatigue des matériaux continue de progresser. Si la courroie de distribution n'est pas changée à certains moments, elle se déchirera. Ce qui se passe alors se produit en une fraction de seconde. Dans la plupart des moteurs, les besoins en espace des pistons et des soupapes se chevauchent. Cela signifie qu'au point mort haut, le piston se trouve dans une zone que même une vanne ouverte peut atteindre. Mais ce n'est pas le cas de très peu de moteurs, dits à roue libre.

Vous ne pouvez pas arrêter le moteur aussi vite que cela se produit. C'est pourquoi les soupapes frappent maintenant les pistons avec toute leur force. Pistons cassés, soupapes tordues et éventuellement dommages au bloc moteur et culasse sont les conséquences massives qui rendent souvent une réparation non rentable. Il est donc extrêmement important de remplacer la courroie de distribution dans les intervalles de maintenance spécifiés par le fabricant.

À quelle fréquence faut-il changer la courroie de distribution si le véhicule n'est que rarement déplacé ?

Maintenant, ces intervalles de changement sont généralement spécifiés en fonction du kilométrage, par exemple entre 80 000 km et 120 000 km. Toutefois, les propriétaires de véhicules qui ne déplacent qu'un peu leur voiture ne doivent en aucun cas suivre cette règle. En effet, la fatigue des matériaux se produit également dans le temps, puisque la courroie de distribution est toujours sous tension maximale. Imaginez un caoutchouc qui est en permanence sous tension maximale.

Cette tension est très élevée, de sorte que la fatigue se produit même avec peu de manèges. C'est pourquoi les constructeurs automobiles précisent alternativement une période de temps, par exemple après un ou deux ans. Il serait ensuite prescrit de manière similaire par le constructeur du véhicule : Changement après 80 000 km ou deux ans ; selon la première éventualité. Vous êtes donc toujours du bon côté, ce qui vous protège d'une panne de moteur majeure.

Où se trouve la courroie de distribution sur le moteur ?

La courroie crantée est toujours située à l'avant du moteur, c'est-à-dire à l'opposé de la prise de force du réducteur. Dans le cas de moteurs installés longitudinalement, c'est l'avant du véhicule, dans le cas de moteurs transversaux, c'est le côté opposé à la transmission.

Pourquoi est-ce si cher de changer la courroie de distribution si souvent ?

La plupart du temps, il y a beaucoup d'espace ici. Néanmoins, le changement est coûteux. Pour les moteurs transversaux, par exemple, le support du moteur doit être retiré. Pour tous les moteurs, le carénage doit également être retiré. Le radiateur peut également être une nuisance, mais il faut au moins retirer la roue du ventilateur et le couvercle de protection ainsi que la courroie trapézoïdale. Le démontage et l'installation ultérieure coûtent beaucoup de temps.

Pour ce faire, la courroie crantée est tendue par une poulie de tension poulie de tension et dirigée par une poulie déflectrice. La charge affecte également ces poulies. Il convient donc de remplacer non seulement la courroie de distribution, mais aussi le jeu complet de courroies de distribution, c'est-à-dire y compris les deux poulies. En outre, dans de nombreux moteurs, une autre pièce d'usure est entraînée par la courroie de distribution : la pompe à eau. Si maintenant seule la pompe à eau doit être remplacée, par exemple parce qu'elle est devenue fuyante, il faut refaire le même travail (démontage, montage).

Il est également conseillé de renouveler la courroie de distribution - même si le changement a été effectué il y a seulement quelques kilomètres ou quelques jours. En effet, la courroie pourrait être surtendue lors d'une deuxième installation. Cela ressemble aux vis (par exemple les vis de culasse), qui se tordent et ne doivent donc pas être installées une seconde fois car elles pourraient se déchirer. Cependant, comme aujourd'hui la pompe à eau est relativement peu coûteuse, et que ce sont également les temps de travail qui font augmenter le prix, il est toujours recommandé de renouveler également le WaPu. Le remplacement de la pompe se fait de manière préventive, c'est pourquoi nous déconseillons vivement l'utilisation de pompes à eau usagées.

Quelle doit être la tension de la courroie de distribution ?

Un mécanicien expérimenté tend la courroie de distribution par le toucher. En outre, des comparateurs à cadran peuvent être utilisés, le constructeur automobile propose des tableaux dans lesquels les valeurs appropriées peuvent être prises. Pour ce faire, les rouleaux doivent être serrés à un certain couple. Par conséquent, le changement de la courroie de distribution ne doit être effectué que par un atelier dûment agréé. En effet, pour aggraver les choses, certains outils spéciaux sont souvent nécessaires. De nombreux moteurs modernes ont deux arbres à cames avec réglage automatique de l'arbre à cames. Les arbres à cames sont toujours sous tension en raison des différentes positions des soupapes.

En outre, la courroie de distribution doit être retirée à une certaine position du moteur (point mort haut du premier cylindre). Si l'arbre à cames n'est pas fixé avec des supports ou des mandrins spécialement développés pour ce moteur, les deux arbres à cames . Même sur l'engrenage droit de l'arbre à cames et du vilebrequin, les mécaniciens font souvent des marquages supplémentaires parce qu'il est très difficile de régler correctement l'unité de commande du moteur. Si la courroie de distribution a glissé d'une seule dent, le moteur tourne généralement mal et de façon irrégulière. Cependant, s'il y a plusieurs dents, les soupapes peuvent heurter les pistons, c'est pourquoi le mécanicien fera tourner le moteur à la main une fois après le remontage.

Quelles pièces de rechange utiliser ?

Ce qui suit s'applique explicitement aux courroies de distribution : n'utilisez que des produits de marque de haute qualité. Une courroie de distribution de qualité inférieure peut se déchirer très rapidement, ce serait la fin du moteur. Cela s'applique également, en particulier, à la garantie. Si la courroie se déchire alors que l'atelier spécialisé a installé des produits de marque, vous pouvez simplement demander et faire valoir un dédommagement. Avec une courroie de distribution "sans nom" et éventuellement une installation par un atelier non certifié (pas un atelier principal), votre demande de garantie peut être entièrement perdue. Les intervalles d'entretien ne doivent pas être pris à la légère, en particulier avec les courroies de distribution. Le résultat peut rapidement être un tel dommage au moteur du capital qu'il peut transformer un véhicule en une perte économique totale.