Conseils SACHS : fuites d’amortisseurs

0
24
Fuites d’amortisseurs
© GettyImages / Evgenii Palitsyn

Quand les amortisseurs présentent-ils des fuites ?

Un amortisseur qui semble présenter des fuites est souvent absolument étanche et fonctionne bien. Une certaine « sudation » est tout à fait normale et même nécessaire pour lubrifier le joint de la tige de piston. Aussi convient-il de ne jamais évaluer les amortisseurs après avoir roulé sous la pluie. Lors du contrôle, ils doivent être secs.

Voici la meilleure façon d’effectuer la vérification :

  • palpez l’amortisseur avec des doigts secs.
  • si vos doigts restent secs, l’amortisseur ne présente en général pas de fuites. Si vous avez des doutes, essuyez bien l’amortisseur et réessayez quelques jours après.

Restes de brouillard d’huile sur les amortisseurs

Fuites d’amortisseurs - Restes de brouillard d'huile

 

Cause :

À chaque course, la tige de piston transporte une très petite quantité d’huile provenant du cylindre de travail pour lubrifier le joint.

Conséquence :

Si l’amortisseur est complètement sec, des traces de cette huile seront visibles.

Remarque :

Cette huile n’est pas le signe d’un amortisseur défectueux, c’est un phénomène normal. Après des périodes d’utilisation prolongées, des restes de brouillard d’huile peuvent être visibles sur environ un tiers du tube du réservoir.

Traces d’huile nettes sur les amortisseurs

Fuites d’amortisseurs - Traces d'huile

Cause :

La détection de traces d’huile nettes sur un amortisseur tient en général à des joints de tige de piston usés. Diverses raisons expliquent cette usure :

  • Longue durée d’utilisation
  • Fortes sollicitations
  • Dépôts de sable et de saletés de la route

Conséquence :

Un joint défectueux de tige de piston entraîne une perte d’huile. Des traces d’huile nettes montrent que l’amortisseur doit être remplacé.

Protection de dessous de caisse sur les amortisseurs

Fuites d’amortisseurs - Cire

Cause :

Parfois, on trouve des traces de protection de dessous de caisse ou de la cire de conservation sur les amortisseurs d’un véhicule automobile. La présence de ces substances n’est pas due à une fuite d’amortisseur. En général, de telles traces montrent que la protection de dessous de caisse ou la cire ont été appliquées manuellement pour garantir une durée de vie maximale des composants. Mais cette procédure est malheureusement inefficace.

Conséquence :

  • Cela ressemble à une fuite d’huile.
  • La chaleur se dissipe plus lentement.

Remarque :

Une protection de dessous de caisse ou une cire de conservation n’ont rien à faire sur les amortisseurs. Il faut donc les enlever. Souvent, des dépôts de saletés de la route sont diagnostiqués à tort comme des fuites.

Revêtement de chrome de tige de piston usé

Revêtement de chrome de tige de piston usé

Cause :

Des fuites peuvent aussi se produire lorsque le revêtement de chrome de la tige de piston est usé. Les raisons sont en général les suivantes :

  • Grande déformation de l’amortisseur pendant le montage
  • Points de fixation non alignés

Conséquence :

Joint et guidage de tige de piston usés, entraînant une perte d’huile et des performances réduites.

Remarque :

On peut éviter un endommagement du revêtement en chrome de la tige de piston en ne serrant les vis d’amortisseur qu’après avoir placé le véhicule sur ses roues.

Tige de piston endommagée

Tige de piston d'amortisseur usée

Cause :

Un endommagement de la surface de tige de piston peut aussi provoquer une fuite de l’amortisseur. En général, ce type de dommage se produit lorsque l’on a saisi la tige de piston avec une pince pendant le montage.

Conséquence :

La surface de tige de piston rugueuse endommage le joint et conduit ainsi à une perte d’huile et à des performances réduites.

Remarque :

Pour éviter un endommagement de la tige de piston, utiliser uniquement des outils spéciaux.

Note générale

Les conseils utiles des experts de SACHS ne sont qu’un aperçu. Ce document ne fournit qu’une vue d’ensemble. Respectez les instructions de montage et de service fournies par le constructeur automobile, de même que l’avertissement et les consignes de sécurité qui y figurent. Tous les travaux doivent être effectués par un professionnel qualifié. Les images utilisées et la procédure décrite ici sont des exemples et peuvent varier en fonction du constructeur du véhicule et de la conception de l’essieu.