Promo 7 euros de réduction sur toutes les pièces de rechange

Sondes lambda

(résultats trouvés 1927 )

Les sondes lambda sont des éléments du système d'échappement. Il s'agit de capteurs de concentration d'oxygène destinés à réguler les gaz d'échappement des moteurs à essence, diesel et à gaz. Les sondes lambda mesurent la teneur en oxygène des gaz d'échappement et transmettent la valeur sous forme de tension électrique au calculateur moteur. Elles sont soumises à des sollicitations extrêmes et comptent parmi les pièces d'usure. Les sondes doivent donc être remplacées régulièrement. Chez Motointegrator, vous trouverez, en plus d'environ cinq millions de pièces et d'accessoires automobiles de toutes les grandes marques et de tous les fabricants, également des sondes lambda adaptées à votre véhicule.

Veuillez choisir la voiture pour afficher les pièces compatibles pour la catégorie Sondes lambda

Tous les fabricants

Que sont les sondes lambda ?

La sonde lambda est une sonde de concentration en oxygène et donc un instrument de régulation des gaz d'échappement des moteurs à essence, diesel et à gaz. La sonde mesure la teneur résiduelle en oxygène des gaz d'échappement et assure ainsi une composition optimale du mélange. La sonde lambda transmet la valeur mesurée sous forme de tension électrique à l'appareil de commande du moteur. Sur la base de cette tension, le calculateur identifie la composition du mélange (pauvre ou riche). Si, par exemple, le mélange est trop riche, la quantité de carburant dans le rapport de mélange est réduite par l'appareil de commande. Si le mélange est trop pauvre, le calculateur augmente la quantité de carburant dans le rapport de mélange. De cette manière, le calculateur crée les conditions idéales pour le traitement des gaz d'échappement dans le catalyseur. La charge du moteur est alors prise en compte.

Il est possible d'utiliser une deuxième sonde lambda - une sonde de diagnostic. Elle détecte si la sonde de régulation fonctionne encore de manière optimale. Le calculateur peut compenser de tels écarts par calcul.

Types de sondes lambda

Il existe en principe deux types de sondes lambda : la sonde à saut et la sonde à large bande.

Sonde à saut de tension

La sonde à saut génère à chaud (à partir de 350 °C) une modification de la tension électrique en fonction de la teneur en oxygène dans les gaz d'échappement. Elle compare la teneur en oxygène résiduelle dans les gaz d'échappement avec la teneur en oxygène de l'air ambiant. Pendant ce processus, elle détecte le passage d'un mélange riche (manque d'air) à un mélange pauvre (excès d'air) et inversement.

Sonde à large bande

La sonde à large bande possède une plus grande plage de mesure et mesure avec une grande précision dans les zones pauvres et riches. Elle convient également à l'utilisation dans les moteurs à gaz et les moteurs diesel.

Pour pouvoir intervenir plus tôt dans la régulation des gaz d'échappement, les sondes lambda doivent atteindre plus rapidement leur température de fonctionnement. Pour cela, on utilise des sondes lambda chauffées.

Structure de la sonde lambda

Les premières sondes lambda étaient des sondes-doigts. La sonde a ici la forme d'un petit chapeau, avec l'air de référence à l'intérieur et les gaz d'échappement à l'extérieur. Aujourd'hui, les sondes sont de plus en plus souvent construites selon une technologie planaire composée de plusieurs couches. Dans ce cas, le chauffage de la sonde est déjà intégré.

Sonde-doigt

La sonde-doigt contient comme pièce centrale une céramique de capteur en forme de doigt. Elle est chauffée par un élément chauffant intégré dans la sonde. Un côté de l'électrode de l'élément de détection est alors baigné par les gaz d'échappement. L'autre côté sert d'air de référence pour la mesure de l'oxygène résiduel. Un tube de protection se trouve sur le boîtier de la sonde du côté des gaz d'échappement et protège l'élément de détection des résidus de combustion et de l'eau de condensation dans les gaz d'échappement.

Sonde planaire

La sonde planaire est une sonde fabriquée selon la technologie des couches épaisses. Ici, l'élément de détection a la forme d'une plaquette allongée dans laquelle sont intégrés la cellule de mesure et l'élément chauffant. De cette manière, il est possible d'obtenir une disponibilité opérationnelle plus rapide. Ici aussi, l'élément de mesure est protégé de l'eau de condensation et des résidus de combustion dans les gaz d'échappement par une gaine protectrice appropriée.

Comment détecter une défaillance de la sonde lambda ?

Les sondes lambda sont exposées à des contraintes extrêmes. Comme elles sont indispensables au bon fonctionnement du moteur, notamment en termes de faible consommation de carburant, d'émissions polluantes et de valeurs correctes des gaz d'échappement, les sondes lambda doivent être contrôlées régulièrement et remplacées en cas de défectuosité. De cette manière, vous éviterez des dommages coûteux au catalyseur et obtiendrez de meilleures performances sur la route.

En cas de défaut, vous devez faire la distinction entre la sonde de régulation (avant le catalyseur) et la sonde de diagnostic (après le catalyseur). Comme la sonde de diagnostic surveille uniquement le fonctionnement du catalyseur, elle ne présente pas de symptômes directs en cas de défaut. La sonde de régulation influence directement la gestion du moteur. Si la sonde de régulation est défectueuse, elle ne fournit plus de valeurs de mesure correctes au calculateur. Il en résulte un manque ou un excès d'oxygène dans les gaz d'échappement. Ces symptômes peuvent toutefois aussi être le signe d'autres défauts.

Les symptômes possibles sont :

  • Mauvaise traction à l'accélération
  • Puissance du moteur réduite
  • Fumée à l'échappement
  • Secousses du moteur, ratés de combustion
  • Consommation élevée de carburant
  • Allumage du témoin de contrôle du moteur
  • Émissions élevées de gaz d'échappement

La cause peut être des trajets fréquents sur de courtes distances, un grave dommage au moteur, des connexions de câbles coupées ou de mauvaises connexions de masse. Un couple de serrage élevé peut également provoquer des dommages mécaniques. Une aspiration d'air incorrecte ou un colmatage par des résidus de charbon d'huile peuvent également entraver le fonctionnement.

Remplacement facile d'une sonde lambda

Les sondes lambda sont facilement accessibles. La plupart du temps, il ne faut pas plus de 30 minutes pour changer une sonde lambda. Ainsi, les coûts de main-d'œuvre restent limités. Pour cela, le système d'échappement doit être un peu refroidi. La sonde lambda doit être retirée lorsqu'elle est chaude et la nouvelle doit être vissée lorsqu'elle est froide. Avant le montage, il faut en outre appliquer une pâte haute température sur le filetage afin d'éviter le grippage.

Sondes lambda à bas prix en ligne

Les sondes lambda régulent les gaz d'échappement des moteurs à essence, à gaz et diesel. Si elles sont défectueuses, elles doivent être remplacées sans délai. Leur coût se situe entre 30 et 170 euros environ. S'y ajoutent les coûts de la main-d'œuvre et du diagnostic des dommages. Si on les additionne, cela peut représenter une somme importante. Vous pouvez réduire les coûts de réparation en achetant vos nouvelles sondes lambda à bas prix dans notre boutique en ligne de Motointegrator. Nous vous livrons la pièce de rechange adéquate directement chez vous en seulement 2 à 4 jours ouvrables.

Les produits top de la catégorie Sondes lambda

Critères de classement

Quelles sont les conséquences d'une sonde lambda défectueuse pour le conducteur ?

Il n'est pas toujours facile de déterminer clairement si une sonde lambda est défectueuse. Un défaut de la sonde lambda est traditionnellement traité par le calculateur du moteur. En cas de dysfonctionnement, le voyant d'alerte du moteur est activé. Mais une sonde lambda défectueuse peut aussi se faire remarquer par une consommation de carburant exceptionnellement élevée. Une mauvaise combustion avec une nette diminution de la puissance est également un indice possible. Pour les moteurs diesel, une fumée noire est donc le cas échéant un signe que la sonde lambda pourrait être défectueuse ("pourrait", car cela peut aussi signaler d'autres défauts au niveau du moteur).

Peut-on continuer à rouler avec une sonde lambda défectueuse ?

Bien souvent, le conducteur ne remarque même pas que la sonde lambda est défectueuse. La mauvaise surprise survient alors au moment du contrôle technique avec le test antipollution. De plus, sur de nombreux véhicules, la sonde de contrôle située derrière le catalyseur n'est pas considérée comme une source de défaut. Cela signifie que si cette sonde est défectueuse, il n'y a souvent pas de retour d'information au conducteur. Mais si le comportement du moteur n'est que légèrement différent, il est recommandé de consulter un garagiste. Car ce n'est pas toujours la sonde lambda qui est défectueuse. Le débitmètre d'air pourrait également être défectueux, car il mesure la proportion d'oxygène dans la zone d'aspiration.

Un calcul erroné entraîne des pressions incorrectes dans le système de carburant, donc une pression trop faible ou trop élevée en fonction de la situation, un mélange trop pauvre ou trop riche. Cela peut pousser le moteur à la limite de ses capacités et favoriser une usure prématurée. En outre, un mélange trop riche peut pénétrer dans le catalyseur et s'y enflammer. Les alvéoles fondent alors et le catalyseur se " colmate ". Il en résulte une forte pression dans le moteur, qui peut pousser l'huile moteur hors de la jauge. Même des joints importants comme le joint de culasse peuvent être détruits par ce phénomène, car le moteur est littéralement gonflé.

Le chip-tuning affecte-t-il la sonde lambda ?

Il existe un simple chip-tuning (boîtiers de tuning) qui permet de "faire croire" à l'appareil de commande de fausses valeurs. Cela a bien sûr des conséquences sur la régulation lambda. Il se peut que le mélange trop riche arrive dans le catalyseur parce qu'il ne peut pas être brûlé complètement en raison de données incompatibles. Le mélange peut alors également s'enflammer dans le catalyseur et le faire fondre. Le chip tuning professionnel avec une adaptation individuelle des paramètres importants est une exception à cette règle.

Comment nettoyer la sonde lambda et est-ce vraiment utile ?

La sonde lambda peut aussi s'encrasser. Elle fournit alors des valeurs erronées. Le nettoyage n'est cependant pas toujours efficace, car la surface peut également être endommagée. Pour le nettoyage, la sonde doit être démontée. Il faut généralement utiliser une clé de 24 ou 27. Comme le tuyau d'échappement est très chaud, la sonde peut être grippée. C'est pourquoi la sonde doit toujours être dévissée à l'aide d'une clé polygonale de qualité. Avec une clé plate ou une clé à fourche, la vis risque de tourner en rond.

En outre, il est judicieux de laisser le moteur atteindre sa température de fonctionnement au préalable, car la sonde se détache plus facilement lorsque le tuyau d'échappement est chaud. Mais attention au risque de brûlure ! Bien sûr, si vous utilisez une clé à œil, vous devez d'abord débrancher la sonde et passer la clé sur le câble. Une fois la sonde dévissée, vous pouvez la vaporiser de nettoyant pour freins et la nettoyer avec précaution à l'aide d'une brosse métallique. Appliquez ensuite un peu de pâte de cuivre sur le filetage de la sonde (elle n'est pas sensible à la chaleur et sera plus facile à détacher par la suite). Veillez à ne pas mettre de pâte sur la sonde. Vissez à nouveau la sonde.

D'autres défauts peuvent-ils apparaître et être éventuellement réparés ?

Oui, d'autres défauts peuvent apparaître. Plus le véhicule est ancien, plus la probabilité que l'isolation du câble devienne poreuse et cassante augmente. C'est pourquoi il convient également d'examiner attentivement le câble d'alimentation. Le connecteur peut présenter de la corrosion. Il suffit de retirer le connecteur et de le nettoyer avec un spray de nettoyage, un nettoyant pour freins ou de la graisse.

Comment surviennent les pannes de la sonde lambda ?

Les questions précédentes y répondent en partie. Un boîtier de tuning bon marché peut fausser les données du moteur et rendre le mélange trop riche. La sonde s'encrasse alors excessivement. Un débitmètre d'air défectueux peut également avoir ces effets. Sur les sondes modernes, le chauffage peut tomber en panne, raison pour laquelle le fonctionnement optimal de la sonde n'intervient que plus tard. Le câblage (poreux) ou les connecteurs (corrodés) subissent des dommages, surtout sur les véhicules anciens, en raison de la fatigue des matériaux ou de la corrosion. Les retards d'entretien du moteur peuvent également affecter la sonde lambda. Une vieille courroie de distribution n'est pas seulement dangereuse, son étirement excessif modifie également les temps de distribution, ce qui a également des répercussions sur les gaz d'échappement, un vieux filtre à air ne permet plus, le cas échéant, de faire entrer suffisamment d'oxygène dans le moteur. Des résidus de combustion peuvent se déposer sur la sonde.

Où se trouve la sonde lambda ?

Sur les véhicules modernes, la sonde lambda peut se trouver directement devant le catalyseur, car elle est chauffée sur les véhicules modernes. Sur les modèles plus anciens, elle se trouve près du collecteur d'échappement, dans le tuyau d'échappement, afin d'atteindre le plus rapidement possible la température de travail. Sur les moteurs en V, il peut y avoir une sonde lambda par banc de cylindres, voire pour chaque cylindre sur certains moteurs. Sur les moteurs modernes (diesel et essence), il y a encore une sonde de contrôle derrière le catalyseur.